Congrès des Alliances d’Europe : la francophonie moldave toujours dynamique

Congrès des Alliances d’Europe : la francophonie moldave toujours dynamique

Le premier Congrès numérique des Alliances Françaises va s’achever le 28 Octobre prochain. Organisé en 6 zones géographiques et piloté par la Fondation des Alliances Françaises, ce congrès s’adresse aux responsables des plus de 800 Alliances Françaises présentes dans 132 pays dans le monde.

S’inscrivant dans le contexte de la crise sanitaire, il doit permettre de dresser un état des lieux quantitatif et qualitatif de l’impact de la crise sanitaire sur le réseau Alliance Française, d’identifier des actions permettant de faire face à court terme aux différentes difficultés rencontrées par les Alliances et d’engager un travail prospectif à plus long terme sur les nouvelles problématiques qui émergent, tant au plan local pour les Alliances qu’au niveau mondial pour la Fondation et pour les partenaires historiques des Alliances.

Les responsables des 236 Alliances Françaises d’Europe ont ainsi eu l’opportunité d’échanger, pendant une semaine, du 12 au 17 Octobre derniers, lors de plusieurs ateliers et rencontres virtuelles sur ces différents sujets et plus particulièrement sur les problématiques liées à l’enseignement du français dans le cadre de la crise sanitaire.

Et l’Alliance Française de Chisinau – Moldavie ?

C’est aussi à l’occasion de ce Congrès qu’ont été publiées les données concernant les 236 Alliances Françaises d’Europe pour 2019. Ces données, très complètes et précises, sont désormais publiées annuellement. Elles permettent à chaque Alliance de se situer par rapport aux autres Alliances de la zone et de disposer de ressources précieuses pour orienter leurs stratégies et accompagner leur développement.

Les Alliances Françaises d’Europe représentaient, en 2019, 31,3% des Alliances Françaises dans le monde et l’Alliance Française de Chisinau – Moldavie y tenait une place tout à fait honorable .

Elle se situait en effet à la 6ème place des Alliances Françaises d’Europe en nombre d’apprenants de français accueillis, derrière Bruxelles-Europe, Paris, Dublin, le Cavilam à Vichy et Bordeaux, mais devant les Alliances de Lisbonne, Madrid ou Lyon.

Elle grimpait à la 5ème place en nombre d’heures de cours vendues. En en nombre d’inscriptions par niveaux, elle se situait au 3ème rang pour le niveau A1, au 2ème pour le niveau A2, au 3ème pour le niveau B1, au 4ème pour le niveau B2 et au 5ème pour le niveau C1. Enfin, en nombre d’heures-vendues, elle figurait à la 2nde place pour les niveaux A1, A2, B1, B2 et C1.

Seul centre d’examens de français agréé en Moldavie, elle figurait également au 3ème rang des Alliances d’Europe pour le nombre de candidats aux certifications TEF, au 11 ème rang pour le nombre de candidats au DALF.

Son Espace Médias Tech, très richement doté grâce au soutien de l’Ambassade de France et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, apparaissait au 11ème rang pour le nombre de prêts annuels effectués. L’occasion de rappeler à nos publics qu’ils peuvent toujours avoir accès en respectant les conditions sanitaires. Pour emprunter un ou des livres, DVD ou CD, il suffit de consulter notre catalogue électronique et de transmettre par courriel la liste des documents que vous souhaitez emprunter à notre médiathécaire, Silvia UNCU. De nombreuses nouveautés vous seront proposées dans les prochaines semaines.

Enfin, en nombre de fans de ses pages Facebook et Twitter, elle figurait respectivement aux 4ème et 8ème places. N’hésitez donc pas à nous suivre et à inviter vos ami(e)s à nous suivre !

Merci à tous celles et ceux qui nous font confiance !

Des données encourageantes en 2019 qui sont avant tout le résultat du formidable attachement des moldaves à la francophonie, de l’attractivité des études en France et des liens étroits qui unissent la France et la République de Moldavie, en particulier les liens économiques qui permettent d’offrir de nombreux débouchés professionnels aux francophones de Moldavie. Nous les en remercions.

Enfin, ils témoignent aussi du professionnalisme de nos professeurs et de la qualité des enseignements dispensés. Malgré la crise sanitaire, l’Alliance Française de Moldavie est parvenue à s’adapter rapidement à la situation et à dispenser l’essentiel de son offre de cours en ligne.. La dynamique de l’enseignement du français en Moldavie reste ainsi bien orientée en 2020 malgré le contexte.

L’Alliance Française de Chisinau – Moldavie reste attachée à poursuivre son développement avec le soutien de son Président, de son Conseil d’administration et de l’Ambassade de France, et songe désormais à développer son implantation locale au-delà de Balti, Tiraspol et Nisporeni. Nous reviendrons sur ces projets.