COVID-19 et études en France

COVID-19 et études en France

Dans le cadre de l’évolution de l’épidémie de Covid-19, des mesures exceptionnelles et temporaires ont été prises afin de garantir, malgré les conditions dégradées et dans l’attente d’un retour à la normale, la qualité de la procédure d’inscription dans les établissements d’enseignement supérieur en France.

Pour toute information complémentaire et pour disposer de renseignements actualisés en fonction de la situation en France, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Campus France.

Dispositions prises par les établissements d’enseignement supérieur en France

La totalité des activités ouvertes au public est désormais interrompue, cependant les fonctions administratives restent assurées à distance.

Un fichier répertorie toutes les préconisations de nombreux établissements dans le contexte du Covid-19.

Transmission des candidatures

Les services administratifs et internationaux des établissements français assurent normalement une continuité de service malgré les mesures de confinement.

Parcoursup

A ce stade, le ministère français de l’Enseignement supérieur maintient le calendrier actuel de la procédure Parcoursup (examen des candidatures par les établissements du 2 avril au 19 mai).

Exonération des droits d’inscription

Aucune décision n’ayant été prise à ce jour par le Conseil d’État concernant les droits d’inscriptions différenciés pour les étudiants non communautaires, la mesure doit être considérée comme maintenue.Néanmoins est vraisemblable que la majorité des universités reconduisent les mesures d’exonération pour la rentrée 2020, et ce d’autant plus dans le contexte actuel.

Le Poste dispose également d’un certain nombre d’exonération de droits d’inscription différenciés pour les étudiants moldaves.

  • Pour plus d’informations sur toutes les questions relatives aux études en France dans le contexte actuel, contactez votre correspondant Campus France Moldavie : Giovanni CAVALLARO