Former toujours plus de professeurs de français

Former toujours plus de professeurs de français

Deux professeurs de français des lycées bilingues Vasile Alecsandri d’Ungheni et Gheorghe Asachi de Chisinau, Galina BERBEU et Nona CHIRIAC se sont rendues du 15 au 27 juillet à Nantes en France pour un stage de formation organisé dans le cadre de l’Université d’été du Bureau pour l’Enseignement de la Langue et de la Civilisation françaises à l’étranger (BELC).

Une priorité de l’Ambassade de France et de l’Alliance Française de Moldavie

La formation des professeurs de français de Moldavie en général, et en particulier celle des professeurs des classes bilingues francophones, est une priorité de l’Ambassade de France en République de Moldavie et de l’Alliance Française. Elles y consacrent des moyens importants dans le cadre de la programmation annuelle de coopération linguistique affichant leur volonté de permettre aux enseignants de conserver un niveau d’excellence et de continuer à promouvoir le français dans le pays.

La pratique du français par les jeunes moldaves est un enjeu d’ouverture internationale du pays et de développement économique également. Les entreprises françaises sont nombreuses à rechercher des francophones.

Ces formations dispensées par le BELC ont permis aux deux enseignantes moldaves de rencontrer d’autres collègues du monde entier et de se faire habiliter  en qualité de correcteur-évaluateur DELF- DALF. Ce stage a également été l’occasion de découvrir la ville de Rennes, de participer à une soirée internationale et de rencontrer des éditeurs.