Wizzem, aidez l’école moldave de Zberoaia !

Ils sont jeunes et ont de 23 à 25 ans. Ils sont sportifs, aiment les voyages et l’enseignement. Ils sont originaires de Toulouse, du Tarn-et-Garonne ou encore du Lot-et-Garonne dans le Sud-Ouest, mais aussi de Vannes en Bretagne.

Jérémy, Chloé, Julien K., Justine et Julien L. ont décidé d’entreprendre un périple de près de 3 500 kilomètres à vélo au travers de 8 pays européens.

Une grande et belle aventure de 3 mois qui débutera à la fin du mois de mai 2018 et qui les conduira de Vallesvilles, petit village de 400 habitants dans la Haute-Garonne, à Zberoaia, village moldave de 1 800 âmes dans le Raion de Nisporeni en  Moldavie.

Pour mener à bien leur projet, ils ont créé l’association Wizzem – lisez “With them” – autrement dit “Avec eux”. Et “eux”, ce sont les 150 enfants de l’école de Zberoaia.

Se dépasser pour aider de jeunes écoliers moldaves

Aventuriers dans l’âme et disposant pour trois d’entre-eux d’une expérience professionnelle dans le domaine de l’encadrement et de l’enseignement sportif pour le jeune public, ce projet mêle à la fois leur passion pour les voyages et celle pour l’enseignement. Ils traverseront ainsi le Sud de la France, le Nord de l’Italie, feront un rapide passage en Slovénie, longeront la côte adriatique en Croatie, traverseront la Bosnie-Herzegovine, puis la Serbie et enfin la Roumanie pour apporter des fournitures scolaires et sportives aux enfants moldaves.

Aider une école moldave où l’on apprend encore le français

Outre récolter des dons financiers pour acheter du matériel scolaires et sportif sur place, les cinq jeunes français séjourneront un mois sur place pour proposer aux 150 enfants de l’école de Zberoaia un encadrement sportif, leur faire partager un peu de la culture française mais aussi pour s’imprégner un peu de la culture moldave.

L’école de Zberoaia a été identifiée par l’Alliance Française de Moldavie, partenaire du projet. Elle a été choisie par ce que l’on y enseigne encore le français, que les besoins sont importants, mais aussi parce que 50 de ses élèves sont, soit orphelins, soit vivent confiés à des voisins ou à de la famille, leurs parents étant partis gagner leur vie à l’étranger.

Surtout, Jérémy, Chloé, Julien K., Justine et Julien L. ne souhaitent pas que leur aventure s’arrête à l’issue de leur séjour en République de Moldavie.

Ils ont donc pris contact avec deux écoles primaires françaises, celle de Vallesvilles dans la Haute-Garonne et celle de Seyches dans le Lot-et-Garonne pour construire un premier échange de matériels scolaires, de dessins et de lettres d’enfants français qu’ils emporteront dans leurs sacoches pour les remettre aux jeunes écoliers moldaves. Ils espèrent ainsi jeter les bases d’échanges scolaires qui se poursuivront dans l’avenir.

Ils ont besoin de vous !

L’éco-responsabilité et le partage seront des valeurs que Wizzem souhaite promouvoir, tant dans la conception que dans la mise en oeuvre de son projet moldave.

Pour y parvenir, l’association a aussi besoin de récolter des fonds. C’est une étape essentielle qui leur permettra d’acquérir sur place le matériel scolaire et sportif destiné aux enfants de Zberoaia.

Si vous souhaitez contribuer à la réussite de leur beau projet et aider les écoliers moldaves, vous pouvez effectuer un donquelque soit son montant, sur la plate-forme HelloassoLes paiements y sont totalement sécurisés.

Un soutien que l’Alliance Française de Moldavie souhaite aujourd’hui relayer très largement en vous invitant à faire preuve de générosité !

Vous pouvez suivre Wizzem sur Facebook et sur son site Internet.

Vous y trouverez également toutes les informations utiles sur l’association, son projet et l’actualité des déplacements et du séjour moldave de Jeremy, Chloé, Julien K., Justine et Julien L..