Procédure DAP : plus de 100 dossiers déposés

Procédure DAP : plus de 100 dossiers déposés

Comme chaque année, les jeunes moldaves souhaitant poursuivre leurs études supérieures en France en première année de Licence à l’Université ou en PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) ont dû déposer leur dossier de DAP (Déclaration d’Admission Préalable) complet et avant la date limite (22 Janvier 2018) auprès de l’Espace Campus France Moldavie.

Plus de 100 dossiers déposés

Cette année encore, plus d’une centaine de jeunes moldaves ont déposé leur dossier blanc ou/et jaune à l’Espace Campus France pour la rentrée universitaire 2018-2019, démontrant la forte attractivité des études supérieures en France en Moldavie.

Des jeunes de tous niveaux et de tous horizons se sont croisés : qu’ils soient élèves de terminale ou déjà étudiants, de Chisinau ou de province, venant de villes ou de villages, issus d’un des 8 lycées bilingues francophones du pays ou non, tous les postulants ont fait preuve d’un grand sérieux et de beaucoup d’application pour monter leur dossier de DAP.

La qualité des dossiers reçus par la correspondante Campus France atteste du très bon niveau des candidats, non seulement sur le plan de leur maitrise de la langue française, mais également de leur excellent parcours scolaire et parfois universitaire.

La France : une destination privilégiée pour les études supérieures

Avec 813 étudiants inscrits en 2016, la France était le 4ème pays d’accueil des jeunes moldaves en mobilité étudiante internationale, après la Roumanie, la Russie et l’Italie. Encore faut-il souligner que ce chiffre est sans doute très en-deçà de la réalité, de nombreux jeunes possédant également la nationalité roumaine et s’inscrivant en France sous cette dernière.

Ce dynamisme de la mobilité moldave vers la France continue à s’expliquer principalement par l’importance de l’enseignement du français dans le système scolaire moldave, par la forte présence de l’Alliance Française dans le pays et la qualité des préparations offertes afin de se préparer aux examens officiels de français requis, plus généralement par le dynamisme de la francophonie dans le pays, par le coût très abordable des études en France par rapport à ses voisins européens ou aux États-Unis et aux multiples aides possibles, et enfin par leur qualité reconnue à l’échelle mondiale.

Cet engouement des jeunes moldaves pour les études en France reflète une tendance générale à l’international tandis que l’image des Etats-Unis et du Royaume-Uni décline.

La France est en effet, en 2017, la 4ème destination au monde des étudiants poursuivant des études supérieures à l’étranger. Plus de 270 000 étudiants étrangers, soit approximativement 12% de sa population estudiantine, y ont ainsi poursuivi des études supérieures témoignant de l’attractivité de l’enseignement supérieur français.

Le dernier baromètre Campus France/Sofres Kantar 2017 a confirmé cette attractivité. 

Parmi les étudiants issus de 161 pays interrogés, 93 % des étudiants étrangers en France se disent satisfaits de leur séjour, 88 % apprécient « la valeur des diplômes et la qualité de l’enseignement dispensé » et 92 % recommandent la France comme destination d’études. Des taux de satisfaction en hausse de un à trois points par rapport au niveau déjà élevé des enquêtes précédentes.

L’accueil se poursuit à Campus France Moldavie

Pour les étudiants moldaves possédant également une autres nationalité européenne, en particulier roumaine, qui n’ont pas postulé dans une en première année de Licence à l’Université ou en PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) avec la procédure DAP,  pour ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures en France dans une filière sélective non-universitaire (B.T.S., Classes Préparatoires aux Grandes Écoles, Ecoles etc.) ou dans une filière universitaire sélective (I.U.T., D.E.U.S.T., D.U.), la nouvelle procédure Parcoursup remplaçant Admission Post-Bac (A.P.B.) est ouverte jusqu’au 13 mars 2018.

Pour les étudiants souhaitant s’inscrire en deuxième ou troisième année de Licence, en Master ou en Doctorat, il n’existe aucune procédure particulière. Il faut prendre directement contact avec le ou les établissements d’enseignement supérieur concernés pour faire une demande d’inscription.

Vous pouvez consulter les catalogues Campus France pour obtenir les coordonnées des établissements qui vous intéressent. Pour augmenter vos chances d’être admis, il est conseillé de déposer des demandes auprès d’au moins trois établissements différents. Les réponses sont envoyées entre le 15 juin et le 15 septembre pour un début des cours en octobre.

Pour plus d’informations sur les études supérieures en France ounsur les différentes procédures à suivre suivant votre situation :

  • Lucile BARDIN
  • Du lundi au vendredi, sur rendez-vous
  • + 373 22 23 45 10