« Huit femmes » s’invitent à Tiraspol

Sur une mise en scène d’Irina BUZUC

Les étudiantes de l’Université « Taras Chevtchenko » de Tiraspol ont proposé une remarquable interprétation des « Huit femmes » de Robert THOMAS pour la clôture des Journées de la Francophonie dans la région de Transnistrie.

Adaptée dune pièce écrite en 1958, les « Huit femmes » mises en scène à Tiraspol par Irina BUZUC et ses élèves francophones de l’Université de Tiraspol ont révélé le remarquable jeu d’acteurs de cette jeune troupe de théâtre amateur dont certains des membres n’apprennent le français que depuis quelques mois.

Cette pièce avait également inspiré le cinéaste français François OZON qui l’avait adaptée au grand écran en 2002.

Au bout du suspense…

Interprétée en avant première après seulement quelques mois de répétition devant les représentants de l’Alliance Française et à l’Ambassadeur de France en République de Moldavie, cette nouvelle pièce de théâtre française retrace  l’histoire de huit femmes, avec chacune un secret jalousement gardé, qui s’apprêtent à célébrer Noël lorsqu’une découverte macabre bouleverse ce jour de fête… Le maître de maison est retrouvé mort, assassiné dans son lit, un poignard planté dans le dos. L’une des femmes qui l’entoure est coupable. Mais laquelle ?